#Environnement

La pollution plastique au coeur de la journée mondiale de l’environnemen

Notre monde produit actuellement 430 millions de plastique par an dont plus de ¾ deviennent presque rapidement des déchets plastiques. Moins de 20% sont ainsi recyclés.
Chaque année, 100 millions de tonnes finissent dans la nature et plus de 8 millions dans les océans. La mauvaise gestion des déchets plastiques met en péril la santé humaine et environnementale. Leurs conséquences sont désastreuses : pollution des sols, des rivières, des océans, dégradation des terres, émissions de gaz à effet de serre. Cette année marque le 50e anniversaire de la Journée mondiale de l’environnement, célébrée tous les ans le 5 juin, qui mettra l’accent sur les solutions à la pollution plastique, en utilisant l’hashtag et le slogan « Combattre la pollution plastique ».

Que faire face à la pollution plastique grandissante ? Promouvoir la gestion durable des déchets plastiques.
La transition vers une économie circulaire de déchets plastiques est aujourd’hui considérée comme le moyen le plus efficace (rentable) de lutter contre la pollution plastique. En effet le passage à une économie circulaire des plastiques permettrait d’économiser plus de 4500 milliards de dollars en ce qui concerne les coûts globaux, et d’améliorer les moyens de subsistance.
IED Afrique, en tant que membre de la Green Economy Coalition à travers son projet Initiative pour la promotion de l’Économie Verte au Sénégal, fait la promotion des initiatives verts et verdissant par la mise en place d’un cadre national harmonisé multi-acteurs et multi-échelles, afin de soutenir le développement et la mise en œuvre de politiques et pratiques d’économie verte aux niveaux national et global.
Ce programme concerne deux secteurs la pêche et l’agriculture. Or il est connu que les conséquences de la pollution plastique touchent plus les océans (la pêche) et le secteur agricole.
Au Sénégal plusieurs actions et initiatives sont entreprises sur la gestion durable des déchets plastiques. ECOPAV : ECOPAV est une entreprise sénégalaise spécialisée dans la fabrication de matériaux de construction à base de déchets plastiques :
• Fabrication de pavés à base de plastique
• Fabrication de briques de plastique (faible teneur en sable et/ou béton)
• Spécialiste du revêtement de sol en pavés recyclés
– SET-TIC : Une entreprise spécialisée dans la gestion des déchets qui vise à accompagner les entreprises dans l’ensemble de leurs problématiques liées aux déchets Spécialiste de la gestion des Déchets Électriques et Électroniques
Ce pendant ces actions doivent être accompagné par des politiques solides pour soutendre une économie circulaire afin de réduire la crise de la pollution plastique. Les gouvernements doivent également veiller à ce que le plastique circule le plus longtemps possible dans l’économie.
D’où le plaidoyer de IED Afrique en faveur de la mise en place d’une plateforme nationale sur l’économie verte chapeauté par le ministère de l’environnement. Cette plateforme crée depuis quelques années accompagnent les entreprises porteuses d’initiatives vert à travers la Direction des Financements Verts qui remplit la fonction de secrétariat permanent de la plateforme. La DFVP a pour mission la mobilisation de ressources pour accompagner la transition verte. A travers des projets, comme le PPEV et le PACEV plusieurs emplois verts ont été créés.
Aujourd’hui d’importantes actions sont menées par l’ONG IED Afrique et ses partenaires ne faveur d’une feuille de route sur l’économie circulaire.
Le secteur agricole est aussi très secoué par la pollution plastique. Beaucoup de producteurs utilisent des techniques basées sur des matériaux et dispositifs en plastique. Toutefois les impacts négatifs de la mauvaise gestion des composantes en plastique utilisées dans l’agriculture sont dévastateurs, y compris pour les sols.

IED Afrique

La pollution plastique au coeur de la journée mondiale de l’environnemen

Mondial U17 : le Maroc termine premier de

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *