#Environnement #Politique #Société

L’Atlantique le calvaire des clandestins


La situation des passagers clandestins sur l’océan Atlantique est très préoccupante. Chaque année, des milliers de personnes meurent en tentant de traverser la mer pour rejoindre l’Europe. En 2022, le nombre de décès de migrants en Méditerranée a augmenté de 40 % par rapport à l’année précédente. La plupart des décès sont dus à des naufrages, des noyades ou à des conditions climatiques extrêmes. 2023, risque encore d’être dramatique que les années précédentes.

Les passagers clandestins sont souvent des personnes qui fuient la guerre, la pauvreté ou la persécution. Ils espèrent trouver une vie meilleure en Europe, mais ils s’exposent à de grands risques en faisant la traversée. Les bateaux sur lesquels ils voyagent sont souvent surpeuplés et en mauvais état. Les migrants sont également victimes de violence et d’exploitation de la part des passeurs.

La situation des passagers clandestins sur l’océan Atlantique est un problème complexe. Il n’y a pas de solution facile, mais il est important de trouver des moyens de protéger les migrants qui récemment ont été plus de 300 à perdre la vie au large des cotes de Saint-Louis du Sénégal.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *