#Politique

SENEGAL : Du renoncement au 3e mandat à la dictature Macky Sall n’en fait qu’un pas

Après avoir annoncé l’abrogation du décret convoquant le corps électoral pour la présidentielle du 25 février 2024, le président Macky Sall a réitéré son appel au dialogue afin de trouver une issue à la crise politique que traverse le Sénégal.

Lors du Conseil des ministres de ce mercredi 7 février, le président Macky Sall a réaffirmé son appel à la concertation afin de sortir de l’impasse politique.

Un troisième mandat injustice et qui peut déstabiliser la démocratie sénégalaise, pourtant le président candidat d’alors avait promis de verrouiller la constitution pour une durée de 5 ans renouvelable une fois, le président Macky Sall est revenu sur sa parole chose que toutes les couches de la société réfutent.

Face à cette imposture, ce vendredi est vu comme jour de tous les dangers. plusieurs marches annoncées par plusieurs syndicats à la place de la nation.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *