#Politique #Société

Sénégal : Reubeus porte ouverte aux membres de l’ancien régime de Macky Sall

Après les rapports de l’Office Nationale de Lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) de 2019 et 2020 publiés à travers les sites de l’état, le nouveau gouvernement exige dans les plus brefs délais la publication des rapports de 2023 et 2024. Ces derniers rapports qui durant l’année post-électorale ont alimenté le champ politique et attisé le feu entre les différents partis.

Beaucoup de membres de l’ancien régime auraient été épinglés dans les rapports 2023 et 2024 fuités et diffamants selon les supposés épinglés.

L’affaire Mame Mbaye Niang pour un scandale de 29 milliards ayant valu à Ousmane Sonko une disqualification à la dernière élection reste l’un des dossiers à surveiller de très prés.

Prodac n’est certes pas le seul dossier qui guette les anciens ministres et directeurs du régime de Macky Sall, mais il y’a aussi l’affaire Mamour Diallo sur les 94 milliards détournés ayant même fait objet d’une plainte par l’actuel premier ministre de la république. Entre autres scandales présumés et qui est sans doute l’un des plus monstrueux la riposte poste-Covid ou 1000 milliards ont été dilapidés selon les rapports qui ont fuités.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *